CONTROLE MEDECIN CONSEIL CPAM

Arrêt de travail - Visite de contrôle - IJSS - Maintien du salaire - Reprise du travail - Inaptitude ...

Modérateurs: Lauréline, P.M.

ARRET LONGUE MALADIE, MI TEMPS THERAPEUTIQUE OU INVALIDITE

Messagepar pioupiou82 » 08 Février 2012, 14:38

bonjour
je suis complètement perdue sur mon parcours de santé à venir, quoi faire ,
en arrêt maladie depuis nov 2010, opéré en mars 2011, gros soucis post opératoire, état de santé non stabilisé à ce jour
jan 2012 rv pour la 1ère fois avec Médecin Conseil de la CPAM
qui me dit d'envisager la reprise à mi temps thérapeutique pour le printemps 2012

jan 2012 : la demande de mi temps est parti à la CPAM pour reprise au 1er avril 2012
employeur : (je cite) pas très chaud pour me reprendre à mi temps, c'est pas judicieux....
fév 2012 : à venir un rv de pré reprise avec Médecin du Travail pour faire le point
fév 2012 : à venir rv avec assistante sociale de la CPAM pour demander explication

mes questions :
1/ je ne me sens pas capable physiquement de reprendre mon travail de chauffeur PL même à mi temps thérapeutique
pour cause de santé (je peux vous donner tous les détails en post privé)
2/ j'envisage après avoir informé mon médecin de faire la demande de mise en invalidité cat 2
lui me dit, recommencer à mi temps au 1er avril et si ça va pas on fera la demande d'invalidité or je charge décharge un camion et roule et travaille 10h par jour sur 5jours

à partir de là : le trou noir

je ne sais plus quoi faire ? j'ai peur que ma demande invalidité soit refusé par la CPAM
quels sont les différentes étapes
qui me paie pendant cette demande d'invalidité ?
si refuser que se passe t il ?
et peut être d'autres réponses de votre part auxquelles je n'ai pas pensé

aidez moi à y voir plus clair !!
merci de votre aide
bonne journée
pioupiou82
 
Messages: 16
Inscription: 02 Novembre 2011, 22:33

Re: ARRET LONGUE MALADIE, MI TEMPS THERAPEUTIQUE OU INVALIDITE

Messagepar P.M. » 08 Février 2012, 17:56

pioupiou82 a écrit:bonjour
je suis complètement perdue sur mon parcours de santé à venir, quoi faire ,
en arrêt maladie depuis nov 2010, opéré en mars 2011, gros soucis post opératoire, état de santé non stabilisé à ce jour
jan 2012 rv pour la 1ère fois avec Médecin Conseil de la CPAM
qui me dit d'envisager la reprise à mi temps thérapeutique pour le printemps 2012

jan 2012 : la demande de mi temps est parti à la CPAM pour reprise au 1er avril 2012
employeur : (je cite) pas très chaud pour me reprendre à mi temps, c'est pas judicieux....
fév 2012 : à venir un rv de pré reprise avec Médecin du Travail pour faire le point
fév 2012 : à venir rv avec assistante sociale de la CPAM pour demander explication

mes questions :
1/ je ne me sens pas capable physiquement de reprendre mon travail de chauffeur PL même à mi temps thérapeutique
pour cause de santé (je peux vous donner tous les détails en post privé)
2/ j'envisage après avoir informé mon médecin de faire la demande de mise en invalidité cat 2
lui me dit, recommencer à mi temps au 1er avril et si ça va pas on fera la demande d'invalidité or je charge décharge un camion et roule et travaille 10h par jour sur 5jours

à partir de là : le trou noir

je ne sais plus quoi faire ? j'ai peur que ma demande invalidité soit refusé par la CPAM
quels sont les différentes étapes
qui me paie pendant cette demande d'invalidité ?
si refuser que se passe t il ?
et peut être d'autres réponses de votre part auxquelles je n'ai pas pensé

aidez moi à y voir plus clair !!
merci de votre aide
bonne journée

Bonjour,

Je ne comprends pas puisqu'une demande de temps partiel thérapeutique valable n'a pas pu partir à la CPAM sans que le médecin traitant l'ait prescrite, le Médecin du Travail ait donné un avis d'aptitude dans ce cadre et que l'employeur ait donné son accrord...

La visite de préreprise auprès du Médecin du Travail qui est à venir, me paraît donc essentielle pour faire le point ainsi que par ailleurs le rendez-vous que vous devez avoir avec l'assistante sociale de la CPAM...

Pour vous informer, à propos de la mise en invalidité, je vous conseillerais de vous rapprocher de la MDPH ainsi que de l'AGEFIPH...
Cordialement.
P.M.
 
Messages: 8868
Inscription: 07 Mai 2010, 12:02

VISITE PRE REPRISE AVEC MEDECIN TRAVAIL ET VERDICT

Messagepar pioupiou82 » 23 Février 2012, 19:15

bonjour
tout en continuant de suivre vos conseils voici la suite des évènements..

toujours en arrêt maladie
suite à mon rv avec Médecin de la CPAM (à sa demande) j'ai déposé fin janvier une demande de mi temps thérapeutique pour avril 2012 , ma santé s'est dégradée entre temps

j'ai demandé un rv de pré reprise au médecin du travail j'ai eu ce rv cette semaine
au vue de mon dossier et de mes explications, celui ci ne veut pas que je reprenne le travail car j'en suis incapable (et il a raison)
et verbalement mon patron m'avait dit qu'il était contre cette reprise

donc le médecin du travail me dit de continuer à présenter des prolongations d'arrêt maladie à la CPAM
que le jour où je serais convoquée (chose qui se fera dés qu'ils vont voir que le 1er avril je n'ai pas commencé mon mi temps)
par le Médecin sécu, vous verrez ce qu'il dira :
* soit il accepte de vous laisser en arrêt maladie quelques mois de plus pour vous stabiliser
* soit il vous oblige à retravailler

dans ce cas, le médecin du travail me dit qu'il faut que je demande la mise en place d'une demande d'invalidité catégorie 2

par contre, le médecin du travail m'a dit je vous mettrais inapte définitive à ce poste
et comme il n'y a pas de reclassement possible vous serait licencié

elle a téléphoné à l'assistante sociale de la CPAM (j'ai rv en mars) pour que cette dernière assure un suivi "administratif" et mette en place un suivi avec un organisme de reclassement pour me permettre d'envisager un autre avenir de façon à me retrouver en invalidité avec à côté un petit travail de quelques heures par semaine, pour éviter le pire financièrement si je suis en invalidité catégorie 1

alors après avoir essayé de bien vous expliquer mes questions sont les suivantes :
car là je ne comprends plus on me demande de rester en arrêt maladie jusqu'à l'obtention de l'invalidité
on me parle d'indemnisation chômage ?????

* comment cela va se passer dans les jours et mois à venir (j'ai rv fin février pour une prolongation d'arrêt et pas de soucis je l'aurais)

* si je suis licenciée comment cela fonctionne j'ai été embauché en janvier 2009 je suis en maladie depuis nov 2010
est ce que j'aurais un préavis de payer par l'employeur (ce n'est pas une maladie professionnelle) que va t il me payer exactement mis à part les jours de congés qu'il me doit car acquis depuis 2010 et non pris à ce jour
* l'assédic va me payer sur quelle base vue que j'ai été en arrêt maladie ? sur mon emploi depuis 2009 ?
c'est lui qui va définir la durée et le montant de l'indemnisation

mais pourquoi me parle t on de chomage si je suis en invalidité ?

bref je pense que vous allez y voir mieux que moi dans mon histoire et que vous allez pouvoir m'aider pas à pas
à y voir plus clair pour les jours venir

merci à vous de votre gentille aide
pioupiou82
 
Messages: 16
Inscription: 02 Novembre 2011, 22:33

Re: VISITE PRE REPRISE AVEC MEDECIN TRAVAIL ET VERDICT

Messagepar P.M. » 24 Février 2012, 01:12

pioupiou82 a écrit:bonjour
tout en continuant de suivre vos conseils voici la suite des évènements..

toujours en arrêt maladie
suite à mon rv avec Médecin de la CPAM (à sa demande) j'ai déposé fin janvier une demande de mi temps thérapeutique pour avril 2012 , ma santé s'est dégradée entre temps

j'ai demandé un rv de pré reprise au médecin du travail j'ai eu ce rv cette semaine
au vue de mon dossier et de mes explications, celui ci ne veut pas que je reprenne le travail car j'en suis incapable (et il a raison)
et verbalement mon patron m'avait dit qu'il était contre cette reprise

donc le médecin du travail me dit de continuer à présenter des prolongations d'arrêt maladie à la CPAM
que le jour où je serais convoquée (chose qui se fera dés qu'ils vont voir que le 1er avril je n'ai pas commencé mon mi temps)
par le Médecin sécu, vous verrez ce qu'il dira :
* soit il accepte de vous laisser en arrêt maladie quelques mois de plus pour vous stabiliser
* soit il vous oblige à retravailler

dans ce cas, le médecin du travail me dit qu'il faut que je demande la mise en place d'une demande d'invalidité catégorie 2

par contre, le médecin du travail m'a dit je vous mettrais inapte définitive à ce poste
et comme il n'y a pas de reclassement possible vous serait licencié

elle a téléphoné à l'assistante sociale de la CPAM (j'ai rv en mars) pour que cette dernière assure un suivi "administratif" et mette en place un suivi avec un organisme de reclassement pour me permettre d'envisager un autre avenir de façon à me retrouver en invalidité avec à côté un petit travail de quelques heures par semaine, pour éviter le pire financièrement si je suis en invalidité catégorie 1

alors après avoir essayé de bien vous expliquer mes questions sont les suivantes :
car là je ne comprends plus on me demande de rester en arrêt maladie jusqu'à l'obtention de l'invalidité
on me parle d'indemnisation chômage ?????

* comment cela va se passer dans les jours et mois à venir (j'ai rv fin février pour une prolongation d'arrêt et pas de soucis je l'aurais)

* si je suis licenciée comment cela fonctionne j'ai été embauché en janvier 2009 je suis en maladie depuis nov 2010
est ce que j'aurais un préavis de payer par l'employeur (ce n'est pas une maladie professionnelle) que va t il me payer exactement mis à part les jours de congés qu'il me doit car acquis depuis 2010 et non pris à ce jour
* l'assédic va me payer sur quelle base vue que j'ai été en arrêt maladie ? sur mon emploi depuis 2009 ?
c'est lui qui va définir la durée et le montant de l'indemnisation

mais pourquoi me parle t on de chomage si je suis en invalidité ?

bref je pense que vous allez y voir mieux que moi dans mon histoire et que vous allez pouvoir m'aider pas à pas
à y voir plus clair pour les jours venir

merci à vous de votre gentille aide

Bonjour,

Je vous propose tout d'abord ce dossier

Soit le Médecin du Travail vous déclarera inapte en une visite en cas de danger immédiat soit en deux visites espacées d'au moins deux semaines, dans ce cas vous ne serez pas payée ni entre les deux visites ni après pendant le premier mois consacré au reclassement même si vous êtes inapote à tous postes dans l'enteprise mais cela ne vous empêche pas d'être, pour chacune de ces périodes en congés payés avec l'accord de l'employeur...

Après le premier mois si l'employeur ne vous a ni reclassé ni licencié en respectant la procédure, il doit reprendre le versement du salaire et s'il vous a licencié, il n'est pas obligé de vous indemniser le préavis mais s'il accepte de vous délivrer immédiatement l'attestation destinée à Pôle Emploi en mentionnant comme date de rupture du contrat celle de notification du licenciement, normalement, l'organisme ne peut pas refuser de la prendre comme point de départ de l'indemnisation chômage qui vous est due puisque même une invalidité de 2° catégorie ne vous empêche pas de travailler...

L'indemnisation sera basée sur votre salaire avant les arrêts de travail...

Je pense que cela apaise vos craintes et que ce que vous a dit le Médecin du Travail devrait vous permettre d'envisager l'avenir avec moins d'anxiété en connaissance de cause...
Cordialement.
P.M.
 
Messages: 8868
Inscription: 07 Mai 2010, 12:02

Re: CONTROLE MEDECIN CONSEIL CPAM

Messagepar pioupiou82 » 24 Février 2012, 12:22

bonjour et merci pour votre réponse
"apaiser mes craintes"... c'est vite dit car votre parcours est différent de celui décrit par le Médecin du travail

puisqu'il me dit de rester en arrêt maladie... et qu'il me classera inapte.. vue que je ne peux pas reprendre physiquement mon emploi "je tourne en rond" comment voulez vous que je reprenne le travail si je ne peux pas reprendre physiquement tout ça pour donner au médecin du travail la possibilité de me classer inapte

si je reprends je vais faire quoi : attendre sur une chaise que les heures tournent vue que je suis chauffeur et que je ne peux pas prendre le volant, ni charger et décharger le camion !!! "offrir" mes jours de congés à mon patron Non je je suis pas d'accord car il n'y a aucune humanité dans cette Sté et c'est lui faire un beau cadeau alors que cet argent pourrait me servir...

je crois avoir compris (j'espère) que pour être classer inapte je dois reprendre le travail,
mais si je reprends pas comment faire pour être classer inapte et être licencié
"le licenciement" ne me dérange pas forcément sachant que je ne peux assumer mon travail et qu'il n'y a pas de reclassement possible aucun poste administratif dans cette Sté

c'est là que j'ai du mal à suivre.....
merci de m'éclaircir...
pioupiou82
 
Messages: 16
Inscription: 02 Novembre 2011, 22:33

Re: CONTROLE MEDECIN CONSEIL CPAM

Messagepar P.M. » 24 Février 2012, 14:27

pioupiou82 a écrit:bonjour et merci pour votre réponse
"apaiser mes craintes"... c'est vite dit car votre parcours est différent de celui décrit par le Médecin du travail

puisqu'il me dit de rester en arrêt maladie... et qu'il me classera inapte.. vue que je ne peux pas reprendre physiquement mon emploi "je tourne en rond" comment voulez vous que je reprenne le travail si je ne peux pas reprendre physiquement tout ça pour donner au médecin du travail la possibilité de me classer inapte

si je reprends je vais faire quoi : attendre sur une chaise que les heures tournent vue que je suis chauffeur et que je ne peux pas prendre le volant, ni charger et décharger le camion !!! "offrir" mes jours de congés à mon patron Non je je suis pas d'accord car il n'y a aucune humanité dans cette Sté et c'est lui faire un beau cadeau alors que cet argent pourrait me servir...

je crois avoir compris (j'espère) que pour être classer inapte je dois reprendre le travail,
mais si je reprends pas comment faire pour être classer inapte et être licencié
"le licenciement" ne me dérange pas forcément sachant que je ne peux assumer mon travail et qu'il n'y a pas de reclassement possible aucun poste administratif dans cette Sté

c'est là que j'ai du mal à suivre.....
merci de m'éclaircir...

Bonjour,

Le Médecin du Travail vous déclarera inapte dans l'entreprise une fois l'arrêt-maladie arrivé à son terme mais ce n'est pas une incapacité totale et définitive dans toutes les entreprises et d'ailleurs même si vous l'êtes déclaré à tout emploi, l'employeur doit quand même faire les efforts de reclassement...

Vous n'avez aucune obligation de reprendre le travail avant la visite de reprise et jusque là le contrat de travail reste suspendu...

Vous n'offrirez rien du tout à l'employeur puisque soit il vous indemnisera les congés payés pendant le premier mois consacré au reclassement non payé si vous les prenez à ce moment là soit dans votre solde de tout compte et dans ce dernier cas, Pôle Emploi
Vous le retiendra en différé d'indemnisation mais vous faîtes comme vous voulez aux mieux de vos intérêts...

Je m'abstiens donc de tous commentaires qui n'ont pas l'air de vous plaire pour les reprendre ainsi dans une réponse particulièrement abrupte avant même de demander des explications qui ne diffèrent pas du parcours préconisé par le Médecin du Travail...
Cordialement.
P.M.
 
Messages: 8868
Inscription: 07 Mai 2010, 12:02

Re: CONTROLE MEDECIN CONSEIL CPAM

Messagepar pioupiou82 » 24 Février 2012, 14:44

re bonjour
je n'ai en aucun cas voulu faire une réponse ou des commentaires déplaisant nous nous sommes très mal compris car je vous respecte et n'ai aucune intention de mal juger votre aide et vos propos
mais écrire et dire ce qu'on veut transmettre c'est un exercice pas toujours facile

donc si je vous ai choqué je vous présente ici toutes mes excuses car c'était mal se comprendre et je n'avais pas le but de vous froisser alors excusez moi

j'essaie d'y voir plus clair dans ma situation actuelle avec un manque de rens. de la part du monde médical qui m'entoure et seule votre aide m'aide à y voir un peu plus clair

entre un médecin du travail qui me dit je ne veux pas que vous repreniez le travail
un employeur qui ne veut pas que je reprenne
un médecin conseil de la sécu qui me dit il faut reprendre à mi temps thérapeutique
etc...
pas facile de tracer son chemin

je vous renouvelle mes excuses sincères
pioupiou82
 
Messages: 16
Inscription: 02 Novembre 2011, 22:33

Re: CONTROLE MEDECIN CONSEIL CPAM

Messagepar P.M. » 24 Février 2012, 15:07

pioupiou82 a écrit:re bonjour
je n'ai en aucun cas voulu faire une réponse ou des commentaires déplaisant nous nous sommes très mal compris car je vous respecte et n'ai aucune intention de mal juger votre aide et vos propos
mais écrire et dire ce qu'on veut transmettre c'est un exercice pas toujours facile

donc si je vous ai choqué je vous présente ici toutes mes excuses car c'était mal se comprendre et je n'avais pas le but de vous froisser alors excusez moi

j'essaie d'y voir plus clair dans ma situation actuelle avec un manque de rens. de la part du monde médical qui m'entoure et seule votre aide m'aide à y voir un peu plus clair

entre un médecin du travail qui me dit je ne veux pas que vous repreniez le travail
un employeur qui ne veut pas que je reprenne
un médecin conseil de la sécu qui me dit il faut reprendre à mi temps thérapeutique
etc...
pas facile de tracer son chemin

je vous renouvelle mes excuses sincères

Ce n'est pas grave et déjà oublié surtout avec votre dernier message...

Je comprends que ce n'est pas facile et c'est la raison pour laquelle j'essaie de vous aider...

Je pense que l'avis du Médecin du Travail est le plus sage car il me semble que vous ne pouvez pas reprendre le travail dans des conditions correctes dans cette entreprise même à temps partiel avec votre incapacité puisque la Sécurité Sociale ne veut pas prolonger la possibilité que vous soyez en arrêt et d'ailleurs je crois que vous l'avez compris, le mieux étant que cela soit fait suivant des modalités les moins pénalisantes possibles pour vous...

Si vous avez besoin d'informations ou de précisions complémentaires et que je sois capable de vous les fournir aussi clairement que possible, n'hésitez pas...
Cordialement.
P.M.
 
Messages: 8868
Inscription: 07 Mai 2010, 12:02

ARRËT IJ et état de santé pas stabilisé

Messagepar pioupiou82 » 09 Mars 2012, 15:54

bonjour
je ne sais quoi vous dire ni par quoi commencer
mon dossier à force vous le connaissez ayant déjà posé plusieurs questions

* une demande de mi temps th. déposé en janvier 2012 à la demande du Médecin Conseil pour démarrage au 1er avril
* une demande de mi temps annulé car la santé s'est dégradée
* toujours en arrêt maladie depuis nov 2010
* et ce matin je reçois une lettre du Service Médical de la CPAM comme quoi mes IJ sont arrêtés au 1er juillet 2012
la voici ci dessous
lettre médecin conseil IJ bis.jpg


* une visite de pré reprise ou le Médecin du Travail ne veut pas que je reprenne mon emploi et me dit que par la suite il me classera inapte
* un employeur qui ne me veut pas à mi temps th. car cela désorganise son planning
et maintenant cette lettre

* le problème mon état de santé n'est pas stabilisé (il ne le sera peut être jamais et il y a cette crainte bien réelle)

* les médecins qui me soignent m'ont toujours dit on attend une convocation du médecin de la cpam et là on demandera une invalidité !!

que pensez vous de cette lettre
je viens d'avoir ce service de la CPAM ils me disent qu'il faut que mon Dr téléphone au Médecin Conseil et que je fasse appel de cette décision
??????????????

j'aimerais votre avis vos conseils
merci à vous
bonne journée
pioupiou82
 
Messages: 16
Inscription: 02 Novembre 2011, 22:33

Re: ARRËT IJ et état de santé pas stabilisé

Messagepar P.M. » 09 Mars 2012, 18:36

pioupiou82 a écrit:bonjour
je ne sais quoi vous dire ni par quoi commencer
mon dossier à force vous le connaissez ayant déjà posé plusieurs questions

* une demande de mi temps th. déposé en janvier 2012 à la demande du Médecin Conseil pour démarrage au 1er avril
* une demande de mi temps annulé car la santé s'est dégradée
* toujours en arrêt maladie depuis nov 2010
* et ce matin je reçois une lettre du Service Médical de la CPAM comme quoi mes IJ sont arrêtés au 1er juillet 2012
la voici ci dessous
lettre médecin conseil IJ bis.jpg


* une visite de pré reprise ou le Médecin du Travail ne veut pas que je reprenne mon emploi et me dit que par la suite il me classera inapte
* un employeur qui ne me veut pas à mi temps th. car cela désorganise son planning
et maintenant cette lettre

* le problème mon état de santé n'est pas stabilisé (il ne le sera peut être jamais et il y a cette crainte bien réelle)

* les médecins qui me soignent m'ont toujours dit on attend une convocation du médecin de la cpam et là on demandera une invalidité !!

que pensez vous de cette lettre
je viens d'avoir ce service de la CPAM ils me disent qu'il faut que mon Dr téléphone au Médecin Conseil et que je fasse appel de cette décision
??????????????

j'aimerais votre avis vos conseils
merci à vous
bonne journée

Bonjour,

Mais il ne me semble pas que cette lettre présente vraiment une situation dont il y ait lieu de vous étonner car elle était prévisible puisque le temps partiel thérapeutique n'ayant pu être mis en place, pour le terme terme de la période pendant laquelle vous auriez dû l'être, le médecin-conseil confirme sa position en vous laissant plus de 3 mois pour vous retourner...

Donc il me semble que c'est le moment, par l'intermédiaire du médecin traitant de faire votre demande d'invalidité sachant que le Médecin du Travail vous déclarera inapte après le terme de votre arrêt de travail au 1er juillet et que donc la procédure pourra commencer...

A moins que vous préfériez contester cette décision de la CPAM, mais je ne suis pas sûr que ce soit la bonne voie, à moins que le médecin traitant vous le conseille...
Cordialement.
P.M.
 
Messages: 8868
Inscription: 07 Mai 2010, 12:02

PrécédenteSuivante

Retourner vers Maladie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités