Maintien du salaire

Arrêt de travail - Visite de contrôle - IJSS - Maintien du salaire - Reprise du travail - Inaptitude ...

Modérateurs: Lauréline, P.M.

Maintien du salaire

Messagepar mamoune62 » 05 Février 2018, 10:56

Bonjour actuellement en maladie professionelle depuis le 06 novembre 2017 étant employee dans une entreprise de fleur donc convention collective de jardinerie et graineterie. je me suis renseigner aupres de mon employeur et ils m'ont dit qu'ils faisaient le maintiens de salaire les 3 premiers mois. hors je recoit tjr mes indemnités journalières de la secu a 80% hors le salaire devrait ils etre a 100% ? mon employé ma fait un 1er versement le 1er mois et decembre janvier j'ai une fiche de salaire a 0€ alors qu'ils m'ont dit qu'ils faisaient le maintiens les 3er mois. hors maintenant ils me dise que la secu me paye 100% et qu'il n'ont pas de versement a me faire car je touche a peu près mon salaire. est ce normal ? car si il il doivent me verser 20% je ne devrai pas avoir de fiche de paie a 0€ mais avec mes 20%. et quand je demande ma convention collective jardinerie et graineterie ils me trouve tjr une escuse que dois je faire ? merci beaucoup Melle Dujardin Florence
mamoune62
 
Messages: 1
Inscription: 05 Février 2018, 10:37

Re: Maintien du salaire

Messagepar P.M. » 05 Février 2018, 18:32

Bonjour,

Je présume que l'employeur n'a pas demandé la subrogation des indemnités journalières de la Sécurité Sociale et que vous les percevez directement en lui produisant les bordereaux...

L'art. 6.1 de la Convention collective nationale des jardineries et graineteries prévoit notamment :
"Après 2 années d'ancienneté, le salarié absent pour cause de maladie ou d'accident de trajet reçoit, à partir du 11e jour et jusqu'au 90e jour, une indemnité complémentaire aux indemnités versées par les assurances sociales portant la rémunération globale à 100 % du salaire net, hors primes, indemnités ou majorations liées à l'activité. Pour les absences pour cause d'accident de travail, cette indemnité est versée dès le premier jour."

Si donc les indemnités journalières que vous percevez sont au moins égales à 100 % du salaire net, l'employeur n'a pas à vous verser le maintien du salaire...

Après 90 jours, il y a lieu de se référer à l'Accord du 11 juin 2009 relatif au régime de prévoyance qui s'applique (D. ― Incapacité temporaire de travail)...
Cordialement.
P.M.
 
Messages: 9017
Inscription: 07 Mai 2010, 12:02


Retourner vers Maladie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités