préavis démission

Comprendre les clauses : Non concurrence, Exclusivité, Mobilité, Confidentialité ...

Modérateurs : P.M., Lauréline

Répondre
slaajimi
Messages : 3
Enregistré le : 18 octobre 2019, 17:24

préavis démission

Message par slaajimi » 27 décembre 2019, 11:00

Bonjour,
En conflits avec mon employeur depuis quelques mois, j'ai fini par céder et déposer ma démission par lettre recommandée avec AR le 20/11/2019. Le courrier a été remis contre signature le 25/11/2019 (donc mon préavis de 3 mois court jusqu'au 25/02/2020 selon la convention syntec) et j'ai reçu l'accusé de réception quelques jours plus tard. J'ai eu au téléphone mon employeur le 27/11/2019 et je lui ai annoncé que j'ai démissionné et que normalement il a déjà reçu la lettre. Il nie avoir reçu le courrier.
J'ai attendu quelques semaines et je l'ai relancé par email le 09/12/2019 pour avoir son retour par rapport à ma demande de réduire mon préavis. Il prétend toujours ne pas avoir reçu le courrier et il prend note de ma décision claire et non équivoque de démissionner via le mail du 09/12 et que pour lui le préavis court à partir du 09/12/2019 (pourtant il est déjà au courant depuis le 27/11 par téléphone en plus de ma lettre recommandé déjà remise depuis le 25/11). En vérifiant l'accusé de réception, je me rends compte que le courrier a été réceptionné par une société voisine à celle de mon employeur et qui sont au même adresse et à priori ils ont l'habitude de recevoir ces courriers en son absence.
Je suis un peu perdu et je ne sais pas quelle date à prendre en compte pour mon préavis. Je sais que mon employeur essaye de gagner du temps afin de gagner le max possible de pognon sur mon dos...(pour chaque jours travaillé et en prestation chez un client il facture 600euro...)

Merci pour vos retour.

Cordialement.

P.M.
Messages : 9528
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: préavis démission

Message par P.M. » 27 décembre 2019, 11:50

Bonjour,

Si vous avez l'Accusé-Réception de la poste signé et que dans votre premier mail vous faisiez allusion à cette lettre recommandée, cela aurait dû alerter l'employeur mais il faudrait savoir ce qui vous fait constater que la dite lettre recommandée a été réceptionnée par une autre société…

Vous pourriez répondre à l'employeur avec une photocopie de l'Accusé-Réception que c'est à lui de régler le problème avec la poste et/ou l'autre société qui a réceptionné ce courrier à sa place mais qui n'a pas dû manquer de lui transmettre...
Cordialement.
P. M.

slaajimi
Messages : 3
Enregistré le : 18 octobre 2019, 17:24

Re: préavis démission

Message par slaajimi » 27 décembre 2019, 11:57

Bonjour,

Merci pour votre réponse aussi rapide. Oui lors de notre échange par mail du 09/12 il m'a demandé une copie recto-verso de l'accusé de réception pour lancer une procédure auprès de la poste ainsi qu'une copie de la lettre de démission mais il reste sur sa position que mon préavis court à partir du 09/12.
J'ai répondu à son mail avec l'accusé de réception et la lettre de démission en mettant en copie du mail l'unité de contrôle compétente de l'inspection de travail et depuis je n'ai plus de nouvelle (depuis 2 semaines déjà)...

Cordialement.

P.M.
Messages : 9528
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: préavis démission

Message par P.M. » 27 décembre 2019, 13:09

slaajimi a écrit :
27 décembre 2019, 11:57
Bonjour,

Merci pour votre réponse aussi rapide. Oui lors de notre échange par mail du 09/12 il m'a demandé une copie recto-verso de l'accusé de réception pour lancer une procédure auprès de la poste ainsi qu'une copie de la lettre de démission mais il reste sur sa position que mon préavis court à partir du 09/12.
J'ai répondu à son mail avec l'accusé de réception et la lettre de démission en mettant en copie du mail l'unité de contrôle compétente de l'inspection de travail et depuis je n'ai plus de nouvelle (depuis 2 semaines déjà)...

Cordialement.
Je maintiens qu'à mon avis c'est un conflit qui ne vous concerne pas s'il y a eu détournement de correspondance alors que vous avez pu constater que c'est habituel que l'autre société réceptionne le courrier et si vous quittiez l'entreprise le 24 ou le 25/02/2019 au soir, il m'étonnerait que l'employeur saisisse le Conseil de Prud'Hommes pour préavis non effectué…
Cordialement.
P. M.

Répondre