Licenciement économique "être volontaire"

Comprendre les clauses : Non concurrence, Exclusivité, Mobilité, Confidentialité ...

Modérateurs : P.M., Lauréline

Répondre
Patrick18
Messages : 1
Enregistré le : 06 septembre 2020, 09:43

Licenciement économique "être volontaire"

Message par Patrick18 » 06 septembre 2020, 11:37

Bonjour,

Je suis au chômage partiel depuis le 05 avril 2020.

L'entreprise où je travaille, subit la crise de l'aéronautique et du COVID.

Le 25 août, tout le personnel a été convié à une réunion d'informations pour nous expliquer que malgré les aides de l'État, l'entreprise (une vingtaine d'employé) va devoir licencié 5 à 6 personnes

Et ce vendredi, j'ai reçu une lettre en recommandée avec AR, me demandant si j'étais volontaire à un licenciement économique. La réponse est à donner sous 10 jours.

Dans cette lettre, il n'y a aucune explication sur l'une ou l'autre hypothèse (réponse oui ou non).

Ils m'indiquent tout de même que j'aurais droit au CSP, indemnité de licenciement,...

Que ce passe t-il si je ne répond pas ?

Cette procédure pour un licenciement collectif, est-elle légale ?

Je pensais recevoir un courrier pour un entretien préalable mais là, je suis un peu désorienté.
Je n'ai jamais eu à subir de licenciement, toutes ces procédures sont nouvelles pour moi.

Une aide me serait précieuse, car si je réponds oui, aurais-je malgré tout un entretien préalable, droit au délai de 21 jours pour l'acceptation du CSP, et surtout aurai-je droit à un recours au cas où cela se passe mal.

Merci d'avance pour ceux ou celles qui pourraient me donner quelques éclaircissements en sachant que j'ai très peu de temps pour prendre ma décision.

Cordialement

P.M.
Messages : 9585
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: Licenciement économique "être volontaire"

Message par P.M. » 06 septembre 2020, 12:45

Bonjour,

Je ne sais pas comment la lettre est formulée mais vous ne pouvez pas être volontaire à un licenciement économique que vous subiriez, vous ne pouvez que vous porter candidat à un plan de départ volontaire justement pour éviter des licenciements économique...

Si vous acceptez normalement, la rupture se fait d'un commun accord sans entretien préalable...

Je vous conseillerais de vous rapprocher des Représentants du Personnel...
Cordialement.
P. M.

Répondre