Licenciement abusif ? Faute lourde ?

La Procédure Discipliniare - Mise à Pied - Réglement intérieur - Sanctions interdites ...

Modérateurs : P.M., Lauréline

Répondre
kaisersose
Messages : 2
Enregistré le : 01 mars 2012, 22:35

Licenciement abusif ? Faute lourde ?

Message par kaisersose » 01 mars 2012, 22:37

Bonjour à vous tous internautes.

J'ai besoin de votre aide, mais seulement si vous pouvez m'assurer de la véracité de vos réponses par source sûre.

J'ai été convoqué aujourd’hui à un entretien disciplinaire. La DRH m'a tiré les vers du nez pour que j'avoue mes méfaits au sein de l'entreprise avant de m'exposer les faits.
- Déjà, est-ce que la procédure est respectée ? Ne dois-t-on pas d'abord exposer les faits, si déjà je me déplace si loin sans me donner une seule raison ?

Suite des évènements, elle m'avoue avoir fait des recherches, avec preuve papier, que j'utilisais une certaine technique pour bénéficier du maximum des primes trimestrielles. En gros, je cumulais les achats des clients sur le même compte client, afin d'avoir une bonne moyenne de commande par client, et avoir donc 100% des primes. Je fausse donc toutes les statistiques établies mensuellement par la société. Il m'accuse de faire cela depuis un mois seulement (chose vraie aussi). Je leur ai avoué que 90% des autres salariés le faisaient aussi sans donner de noms.

Fin de l'entretien, après avoir avoué (peu fier de mon comportement), elle me dit qu'elle va procéder à une mise à pied pour licenciement. Il faut savoir que l'on nous met la pression sur les statistiques jours après jour, j'ai souvent craqué et suis partis en sanglot. On nous parle souvent méchamment dans la hiérarchie. Je sais que ce que j'ai fais est malhonnête mais le mois où je l'ai fais, on me prenait plus au sérieux vu mes chiffres...

Est-ce un licenciement abusif ?
A quoi ai-je recours ?
Puis-je m'en sortir en gardant mon poste ?
Si non, puis-je obtenir un gain s'il y a abus ?

Bien à vous.

P.M.
Messages : 9411
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: Licenciement abusif ? Faute lourde ?

Message par P.M. » 01 mars 2012, 23:59

Bonjour,

Il faudrait savoir comment vous avez été convoqué à cet entretien et si c'est par écrit en indiquant que vous pouviez vous y faire assister sachant que lors de la convocation, l'employeur n'est pas obligé d'indiquer les motifs mais simplement l'objet de l'entretien...

De toute façon, tant que vous n'avez pas reçu la mise à pied conservatoire, vous devez normalement retourner travailler et si vous étiez convoqué à une entretien pralable à sanction pouvant aller jusqu'au licenciement, je vous conseillerais de vous y faire assister, de préférence par un Représentant du Personnel ou, en absence dans l'entreprise, par un Conseiller du Salarié, comme cette possibilité devra être rappelée dans la convocation...
Cordialement.
P. M.

kaisersose
Messages : 2
Enregistré le : 01 mars 2012, 22:35

Re: Licenciement abusif ? Faute lourde ?

Message par kaisersose » 02 mars 2012, 00:22

Comme dit dans mon annonce, j'ai été convoqué aujourd'hui, ils m'ont bien remis cette lettre en main propre.

Maintenant reste à savoir suite au fait énoncé et à mes explications, si je reçois une lettre de licenciement, à quoi puis-je recourir ? et ce licenciement ne serait pas abusif ? N'y aurait-il pas du avoir lieu de blâme ou d'avertissement (procédure mise en œuvre anciennement pour même type de technique)?

Merci pour votre réponse.

P.M.
Messages : 9411
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: Licenciement abusif ? Faute lourde ?

Message par P.M. » 02 mars 2012, 10:07

kaisersose a écrit :Comme dit dans mon annonce, j'ai été convoqué aujourd'hui, ils m'ont bien remis cette lettre en main propre.

Maintenant reste à savoir suite au fait énoncé et à mes explications, si je reçois une lettre de licenciement, à quoi puis-je recourir ? et ce licenciement ne serait pas abusif ? N'y aurait-il pas du avoir lieu de blâme ou d'avertissement (procédure mise en œuvre anciennement pour même type de technique)?

Merci pour votre réponse.
Bonjour,

Votre "annonce" parle d'un entretien disciplinaire mais pas d'un entretien préalable à sanction pouvant aller jusqu'au licenciement et vous ne précisez toujours pas si vous y étiez assisté comme cette possibilité devait vous être rappelée dans la convocation...

Par ailleurs, on ne sait pas de quelle lettre il s'agit qui vous a été remise en main propre, si c'est la convocation à l'entretien ou après la mise à pied conservatoire qui se justifierait moins puisque l'employeur a eu le temps de mener enquête avant l'entretien...

C'est la lettre du licenciement éventuel qui formerait les limites du litige et donc permettrait d'apprécier sur quelle base pourrait se baser un recours éventuel car je n'ai pas connaissance que ce soit un avertissement ou un blâme qui doive obligatoirement et limitativement sanctionner ce genre de comportement...
Cordialement.
P. M.

Répondre