Requalification mission intérim en CDI

CDD, Apprentissage, Stage : Renouvellement - Poursuite en CDI - Solde de tout compte ...

Modérateurs : P.M., Lauréline

Répondre
oceandesagesse
Messages : 9
Enregistré le : 06 décembre 2010, 22:05

Requalification mission intérim en CDI

Message par oceandesagesse » 20 novembre 2019, 12:44

Bonjour,

J’ai eu l’occasion de réaliser une longue mission d’intérim de 17 mois au sein d’une société sur un même poste de travail.

Durant cette même mission, j’ai signé en fait deux contrats de travail de mise à disposition de personnel successifs sur un même poste de travail, sans respect du délai de carence, ainsi que 3 avenants à mon contrat de travail.

Par ailleurs, je doute fortement du caractère lié à un « accroissement temporaire d’activité » qui est mentionné sur mon contrat de travail.
Cette même mission est arrivée à terme au début du second trimestre 2019.

Je pense donc saisir les tribunaux pour obtenir la requalification de mon contrat d’intérim en CDI et éventuellement obtenir ma réintégration ou des dommages et intérêts liés à un licenciement abusif.

Mais voilà…mon précédent employeur (une société d’intérim dont je tairai le nom), me propose encore un autre contrat de travail : il s’agit d’une mission dans le cadre d’un « remplacement maladie » sur un poste similaire, pour la même société utilisatrice et sur le même site géographique.

Aurais-je intérêt à accepter cette nouvelle mission ? Me priverait-elle de tout recours pour obtenir une réintégration ou des dommages et intérêts ?

Je vous en remercie

Pax

P.M.
Messages : 9411
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: Requalification mission intérim en CDI

Message par P.M. » 20 novembre 2019, 23:21

Bonjour,

Je vous rappelle qu'un contrat d'intérim peut être renouvelé deux fois sur le même poste de travail sans délai de carence à respecter…

La demande de requalification en CDI ne peut être ne peut être dirigée que contre l'entreprise utilisatrice et si vous n'êtes plus en mission celle-ci peut refuser la réintégration…

Je vous conseillerais de vous rapprocher d'un défenseur syndical (liste disponible normalement sur le site de la DIRECCTE de la Région) ou d'un avocat spécialiste...
Cordialement.
P. M.

Répondre