Animation commerciale

Pour toutes autres Questions ...

Modérateurs : P.M., Lauréline

Répondre
kogity
Messages : 3
Enregistré le : 29 octobre 2013, 10:48

Animation commerciale

Message par kogity » 29 octobre 2013, 10:57

Bonjour,
Je cherche un conseil concernant deux situations dans deux travail différents.
Je vais commencer par ce qui c'est passé aujourd'hui. Je travaille dans l'animation commerciale sous Contrat d'intervention à durée déterminée (CIDD). J'ai été accepté pour effectuer une mission pour le compte d'une marque qui consiste à proposer des dégustations de cafés aux clients d'un magasin de distribution d'appareils electro-ménagers. Ma société d'animation m'a envoyé en formation à Paris la semaine dernière et tout s'est bien passé.
J'arrive en magasin samedi dernier, je me présente au directeur et lui explique ma mission (j'ai 10 ans d'expérience et je sais me montrer très diplomate et poli avec les chefs de magasins). Ce dernier n'avait pas l'air commode, il refuse que je travaille dans son magasin car " il n'a pas été prévenu et il a pas de place ou me mettre ". Je n'insiste pas et j'avertis mon employeur de ce qui s'est passé et je rentre chez moi sans travailler. Aujourd'hui je reçois un appel de mon employeur m'indiquant que la mission est annulée pour moi car le directeur préfère avoir " une nénette "!!! Mon employeur doit donc recruter " une nénette " qui devra venir récupérer le matériel de dégustation que j'ai reçu par colis et effectuer la mission a ma place. qu'en pensez vous ?
Le deuxième problème concerne une boite d'animation avec laquelle j'ai travaillé environ 1300 heures en 9 mois(oct 2012 - juin2013) L'article 12 oblige mon employeur a me proposer un cdi intermittent d'au moins 80% du temps travaillé chez eux. J'ai reçu simplement un mail me disant que j'allais recevoir cette proposition et puis plus rien. J'ai répondu au mail en disant que je ne l'ai pas reçu mais toujours silence radio. aujourd'hui cette société me propose plus de missions depuis 5 mois. Y a t-il un recours???

Merci de me lire et de votre aide... :)

P.M.
Messages : 9382
Enregistré le : 07 mai 2010, 12:02

Re: Animation commerciale

Message par P.M. » 29 octobre 2013, 15:51

Bonjour,

Vous pourriez vous référer à l'art. 6 de l'Avenant du 13 février 2006 relatif à l'animation commerciale en Annexe de la Convention collective nationale du personnel des prestataires de services dans le domaine du secteur tertiaire du 13 août 1999 - Textes Attachés - Avenant du 13 février 2006 relatif à l'animation commerciale :
"Lorsque l'animateur est informé de l'annulation de sa mission au moins 7 jours avant la date du début de la mission, aucune indemnisation ne lui sera versée.

Lorsque l'animateur est informé de l'annulation de la mission, entre 7 et 3 jours, avant la date du début de la mission, l'animateur pourra prétendre à une indemnisation correspondant à 50 % du salaire brut qu'il aurait perçu pendant cette mission, hors frais mais en intégrant l'indemnité de précarité et l'indemnité de congés payés. (1)

Enfin, lorsque l'annulation intervient dans les 72 heures avant le début de la mission, l'animateur pourra prétendre à une indemnisation correspondant à 100 % de son salaire brut, hors frais, mais intégrant l'indemnité de précarité et l'indemnité de congés payés.


Pour l'application de l'art. 12, il aurait été préférable de réagir dans les 3 premiers mois qui est le délai pendant lequel l'employeur aurait dû vous proposer le contrat intermittent mais j'espère que le Conseil de Prud'Hommes ne vous le reprocherait pas si vous l'en saisissiez...
Cordialement.
P. M.

Répondre